Historique

Au début de l’année 1955, une quinzaine d’employés de « SWISSAIR » se réunissaient dans un café de la Servette, en vue de constituer un groupement ayant pour but de construire des maisons familiales à la portée de leurs bourses.

Il s’agissait de construire une vingtaine de maisons familiales au chemin des Ailes à Cointrin, sans posséder le moindre capital. Les intéressés ne pouvaient investir plus de CHF 500.00 chacun. De plus, les loyers ne devaient pas dépasser la somme de CHF 200.00. Le salaire moyen était à cette époque d’environ CHF 600.00 par mois.

Trouver un terrain adéquat était le premier problème. Comme ils étaient en étroit contact avec la direction de « SWISSAIR » pour la Suisse romande ils apprirent que la commune de Meyrin serait disposée à vendre à un prix raisonnable l’excédent d’un terrain acquis pour la construction de la nouvelle école de Cointrin. Le financement de l’opération trouva subitement sa solution, car le Grand conseil vota la première loi »DUPONT » du nom du Conseiller d’Etat qui en était l’auteur. Ils furent ainsi les premiers à en profiter.

Pour être au bénéfice de cette loi, il fallait se constituer en société coopérative et avoir un but non lucratif. C’est ainsi que fut constituée le 22 juillet 1955 la société coopérative selon l’acte notarié signé par 21 membres fondateurs.

Les plans de l’ensemble furent acceptés par la commission d’urbanisme avec félicitations aux auteurs. Afin de parfaire le plan financier il a été inscrit, dans les premiers statuts, une participation des membres aux travaux d’équipement. Ainsi le plan financier prévoyait :

  • 80 % crédit hypothécaire à 2 %
  • 10 % retenue de garantie des entrepreneurs remboursable en 20 ans au maximum
  • 5 % de fonds propres (parts sociales)
  • 5 % apport en nature (participation aux travaux)

La participation aux travaux était une innovation, en tous cas dans nos régions. L’effort fourni était admirable. C’est ainsi que dès le 1er octobre 1956 toutes les villas furent occupées par les premiers 22 membres coopérateurs

Par chance, tous les calculs et prévisions étaient en parfaite harmonie avec la nouvelle loi : tant en ce qui concernait les surfaces des pièces qu’au point de vue financier. Ainsi les villas de 4 pièces purent être louées à CHF 175.00 par mois et les villas de 5 pièces, sur deux étages, à CHF 191.00.

Ainsi fut réalisé un deuxième ensemble de 14 villas au Grand-Saconnex dans des conditions analogues.

Par la suite, encouragé par l’Etat de Genève, la Société aborda la construction d’immeubles locatifs. Un premier fut construit sur une parcelle de 10’000 m2 à Cointrin, appartenant à l’Etat de Genève et mise à disposition en droit de superficie. Cet immeuble nommé SW-3 au chemin des Ailes fut entièrement construit en préfabriqué, ce qui fit gagner en vitesse de fabrication, et permit de louer les appartements à des prix très avantageux.

Cette construction permit de réaliser un rêve caressé dès le départ : la réalisation d’une piscine !

A cette occasion les fondateurs firent également appel au travail bénévole des membres et nombreux furent les locataires-sociétaires qui y répondirent favorablement. L’administration et la gestion de la piscine « Les Ailes » du Centre Sportif de Cointrin est assurée par le bureau.

Par la suite diverses constructions ont augmenté progressivement le patrimoine immobilier de la Société dont le principal effort est toujours resté le même : créer des logements à des loyers raisonnables !